Des bijoux vitaminés, émaillés dans les Hauts-de-France.

Après quelques années aux Beaux-Arts, Chloé se forme à la technique de l’émail sur métal et obtient son CAP d’Émailleur d’Arts sur métaux.

Deux ans plus tard, en 2015, elle créé son entreprise : L’Atelier Céladon.

Artisane émailleuse sur cuivre, elle utilise ce savoir-faire ancien pour créer des bijoux singuliers, tout en finesse. 
Alliant la brillance de l’émail (poudre de verre fusionnée) et la patine des montures en laiton, ses bijoux émaillés sont résistants et de qualité. 
 

L’émaillage consiste à déposer différentes couches de poudre d’émail sur une petite pastille en cuivre : chaque pièce émaillée passe entre 3 et 5 fois au four, à plus de 800°C. 
Au bout d’environ 3 ou 4 minutes seulement, la poudre d’émail fond, accroche au métal et la pièce ressort lisse et brillante, vitrifiée.

Elle les fabrique dans son atelier à Lille, situé à La Cofabrik, un espace de travail partagé dédié aux métiers d’art et de l’artisanat. 
 

Atelier Celadon.jpeg